Association de jeu de plateau, stratégie, société
 
 
Nos partenaires de jeu
jeux de société, de stratégie et de plateau
 
 
De 2 à 6 joueurs              De 10 à 99 ans              Durée de la partie 90 minutes

jeu de société Cortez: règle complète

Introduction:
Nous sommes en l'an 1519. En découvrant l'Amérique, Christophe Colomb à ouvert la voie à de nombreux aventuriers avides de gloire et de richesse. Un de ceux là est Hernan Cortez. Il lança une expédition à partir de Cuba en direction du continent Américain et de Tenochtitlan, la capital de l'empire Azthèque. Cette ville ce trouve au milieu d'un immense lac accessible seulement par quelques routes.

Moctezuma gouverne en monarque absolu et les Aztèques sont au sommet de leur puissance. Ils ont soumit la plus part des tribus environnantes, et ne se sont pas fait que des amis. Dès lors il n'est pas surprenant que Cortez est trouvé des alliés lors de son périple vers le Mexique. Mais il n'a pas forcément confiance en ces chefs subalterne. L'envie, le ressentiment, mais par dessus tout, la soif de l'or motivait les conquistadors dans la poursuite de leurs plans. Le 8 novembre 519, Cortez entre dans Tenochtitlan. Il est reçu avec une amitié prudente par Moctezuma. Il lui est même assigné un palais pour lui et ses troupes. Bientôt cependant, des heurts commencent à se produire. Ceux-ci trouvèrent leur apogée lors de la triste nuit de "Noche Triste". La conclusion de ses évènements est maintenant imminente.

   
But du jeu:
Les troupes Aztèques (pions bruns) et Espagnoles (pions blancs) sont face à face. Les joueurs se glissent dans la peau des généraux Aztèques et Espagnoles. Pour indiquer cela, ils marquent leurs troupes avec des colliers de leur couleur; rouge, orange et jaune pour les Aztèques et bleu, vert et violet pour les Espagnoles. En même temps que les troupes directement sous le contrôle de Moctezuma et de Cortez (c'est à dire les troupes sans couleur), ils essayent de conquérir le pouvoir sur Tenochtitlan (en contrôlant les 25 cases numérotés au centre du plateau de jeu). C'est là que là plus part des points de victoire peuvent être gagnés. Chaque troupe placée dans Tenochtitlan augmente les chances de conquérir des trésors. En outre, celui qui accomplit son objectif secret aura presque gagné, sous réserve qu'il puisse fournir assez d'approvisionnements pour l'entretien de ses troupes.
   

Commentaire personnel:
- Un chouette matériel de jeu, mais attention certaines cartes sont en allemand ce qui gène la compréhension du jeu, mais si les
  dessins figurant sur les cartes sont très explicite. Vous pouvez télécharger la traduction des cartes sous forme d'étiquettes
  à coller en cliquant ICI.
- Attention à manipuler les colliers des pions avec précaution sinon ils risquent d'être rapidement déchirés.
- Les parcours possibles, notamment ceux qui passent par les ports, ne sont pas très visibles, et vous aurez du mal lors des
  premiers tours à visualiser les trajets possibles.
- Le jeu en lui même est original puisque se sont deux équipes qui s'affrontent, sachant pourtant qu'il n'y aura qu'un seul joueur
  vainqueur en fin de partie. Alliances, Trahisons et coups fourrés sont au rendez-vous. Malheureusement il n'y a interactivité entre
  les joueurs que lors des combats.
- Il vaux nettement mieux y jouer à un nombre paire. A deux c'est une partie d'échec, à quatre c'est stratégique, à six c'est plus
  chaotique et les tours de jeu deviennent vraiment long. .
- Attention à jouer rapidement votre tour de jeu, car sinon les autres joueurs risquent de s'impatienter.
- Conclusion: un jeu original de par son thème, et ses concepts de jeu, mais qui manque de dynamisme.

   Ajoutez votre critique personnelle en cliquant ici  

Editeur: Piatnik & Söhne Postfach 79 A-1141 Wien              http://www.piatnik.com
jeu de société Cortez: règle complète